« Top Chef 2023 » : Gaston Savina réagit à son élimination

Julien THEUIL / M6 / Julien THEUIL / M6

Julien THEUIL / M6 / Julien THEUIL / M6

Gaston Savina, le candidat éliminé du concours Top Chef réagit

TÉLÉVISION – Un départ sans brigade. Ce mercredi 15 mars, M6 a diffusé un nouvel épisode de “Top Chef 2023”. Et c’est Gaston Savina qui a été éliminé de cette quatorzième saison.

Lors de deux épreuves, ce chef privé a tenté de décrocher les fameuses manchettes colorées, signe d’appartenance à l’une des brigades du concours. Dans le premier, sa revisite gastronomique du kebab ne pouvait le démarquer des autres candidats. Et c’est dans la brigade cachée qu’on l’a retrouvé face à Danny, vainqueur du précédent duel face à Miguel.

Quelle est la prochaine après cette annonce

Les deux adversaires devaient faire un dessert avec une surprise à l’intérieur. Malheureusement pour Gaston, ses pithiviers à la crème de pistache et courges confites aux épices ne lui ont pas permis de poursuivre la course à la qualification.

A 28 ans, Gaston doit sa passion pour la gastronomie à ses grands-mères qui l’ont élevé. Après l’obtention de son bac hôtelier, il apprend aux côtés de grands chefs tels que Franck Graux et Christophe Langrée. Mais c’est dans les événements ultra-confidentiels qu’il s’épanouit aujourd’hui et travaille pour des clients prestigieux allant des hommes d’affaires aux célébrités, en passant par les politiciens et les têtes couronnées.

Après son élimination, il a accepté de répondre à quelques questions posées par Le HuffPost:

Quelle est la prochaine après cette annonce

L’aventure HuffPost : The Top Chef se termine pour vous ce soir. As-tu des regrets?

Gaston Savina : J’en ai deux. Le premier est de ne pas avoir été sélectionné dans une brigade et d’avoir été directement en éliminatoire. La seconde est que j’aurais aimé que le chef Assaf Granit, qui a lancé le thème du kebab gourmand, goûte mon plat et me dise ce qu’il en pense. Mon assiette est la seule à ne pas être dégustée sur ce test.

Vous ne saviez pas que votre plat ne serait pas présenté au chef invité ?

Non, car il est venu me voir pendant l’événement pour savoir ce que je faisais. C’est lors de la dégustation que je me suis rendu compte qu’il ne goûterait pas mon assiette. Je me souviens que j’étais un peu surpris. Mais bon, ce sont les règles de Top Chef.

Quelle est la prochaine après cette annonce

“On pensait qu’il allait se passer quelque chose”

Si vous aviez pu rejoindre une brigade, avec quel chef auriez-vous aimé travailler ?

Je voulais être de préférence avec une femme donc ça aurait été avec la chef Hélène Darroze. Je pense que c’est celui qui me convenait le mieux, de par son univers culinaire et son encadrement. Tout cela me parle.

Cette saison pourtant, Hélène Darroze n’a pas de brigade. Comment avez-vous vécu sa non-participation à Top Chef ?

Quelle est la prochaine après cette annonce

Je suis tombé des nuages. Je pense qu’au moment de l’annonce, on s’est tous posé la question. C’était bizarre qu’elle n’ait pas participé mais qu’elle soit toujours présente. Nous pensions que quelque chose allait sûrement se passer. Mais après, on se décide et on reprend le rythme de la compétition.

Vous découvrez sa participation avec son concours secret. Qu’avez-vous ressenti quand il a appelé ?

Donc tu devrais savoir que j’étais en sous-vêtements chez moi à Londres (des rires). On m’avait dit qu’ils allaient m’appeler pour filmer ma réaction à l’annonce de ma participation à Top Chef car il y avait eu un problème de caméra pendant l’enregistrement. J’ai trouvé ça un peu bizarre mais ça peut arriver. Je me connecte sur Zoom et je vois Hélène Darroze. À l’époque, je pensais qu’ils avaient le mauvais lien. Sauf qu’elle me parle et que ma caméra est éteinte. Je lui dis que j’arrive, j’enfile un t-shirt en 2 secondes et j’active ma caméra. J’étais très heureux qu’elle m’ait donné cette nouvelle opportunité.

Quelle est la prochaine après cette annonce

Dans l’événement brigade cachée où vous vous retrouvez face à Danny, vous faites un pithiviers. Était-ce un clin d’œil au chef Darroze qui apprécie ce plat ?

Pas vraiment. Le thème était une surprise une fois découpé et pour moi, il fallait une enveloppe comestible que l’on coupe en deux avec une surprise à l’intérieur. Je pensais que les pithiviers étaient une bonne idée. Une heure de test, c’est très court. J’ai peut-être pris le thème de manière trop lisible et je n’ai pas réussi à me l’approprier dans mon univers. Pourtant, j’ai fait quelque chose qui me parle, que j’aime et que je peux à nouveau manger. Donc je ne regrette pas, même s’il a raté quatre minutes de cuisson.

« Je voulais voir mon métier à 360° »

Que retenez-vous de votre participation à Top Chef ?

Plusieurs choses. Déjà, que j’ai une bonne capacité à gérer mon stress devant les caméras et les concours. Et d’un point de vue humain, je me souviens de rencontres incroyables avec tous les candidats. Je pense que je ne les aurais jamais rencontrés dans ma vie de tous les jours si je n’avais pas participé à Top Chef. Je suis toujours en contact avec tout le monde.

Quelle est la prochaine après cette annonce

Quelles étaient vos motivations pour participer au concours ?

Reste moi-même et fais ce que je voulais faire. Je voulais aussi parler de mon métier de chef à domicile car je pense qu’il n’est pas assez exprimé ou mis en avant dans l’hôtellerie et la restauration.

Justement, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Cela fait maintenant six ans que j’ai créé ma propre entreprise et que je suis devenu chef à domicile. La routine d’un chef classique ne me convenait plus et je voulais voir mon métier à 360°. Je voulais m’occuper de la relation client, du service, des vins, des arts de la table, etc. Je pense que c’était le seul métier qui pouvait me permettre de faire tout ça à la fois. Il faut savoir que le chef privé fait partie du personnel de maison et qu’il existe deux écoles : le personnel de maison en “Vie” qui vit avec la famille qui l’emploie, et le personnel de maison de “Vivre dehors” qui bouge. J’appartiens à cette deuxième catégorie qui s’occupe des beaux événements et des remplacements. Je pense qu’aujourd’hui en France, avoir du personnel de maison n’est pas particulièrement bien vu et peut parfois être politisé. C’est dommage car c’est un milieu qui emploie beaucoup. Je pense que c’est ce qui l’a rendu un peu plus privé.

Vos clients sont-ils vraiment confidentiels ?

Aujourd’hui, j’ai un carnet d’adresses d’une centaine de clients. Cela va des personnalités mondialement connues, aux patrons du CAC40, en passant par les personnalités politiques ou publiques et les grandes maisons de luxe. Tous ces gens savent qu’avec moi, rien ne fuira. Et c’est ce qui fait le côté confidentiel. Nous ne savons pas qui sont mes clients, cela évite donc de me contacter à ce sujet. C’est un équilibre que nous avons tous trouvé ensemble.

Quelle est la prochaine après cette annonce

“Je ne suis pas sur la case des influenceurs”

Votre travail nécessite que vous soyez présent sur les réseaux sociaux. Quelle relation avez-vous avec eux ?

Pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais été très social media. Lors de la création de mon entreprise, je me suis rendu compte que c’était mon seul relais média et que c’était par lui que les clients me trouvaient. Je n’ai jamais été sur la box influenceur, ni fait de partenariat par exemple. Les réseaux sociaux sont pour moi une véritable source professionnelle où je partage ma routine de chef à domicile. Je n’ai jamais montré qui étaient mes clients mais plutôt les pays où j’ai voyagé et les produits que je cuisinais pour eux.

Quels sont tes plans futurs?

Continuez à faire ce que je fais. J’ai une chance incroyable d’avoir un travail où je n’ai pas l’impression de travailler. Dans les projets à long terme, il y a l’ouverture d’un restaurant mais ce n’est pas pour tout de suite.

Quelle est la prochaine après cette annonce

Un petit pronostic pour la finale ?

En sortant, j’ai vu trois candidats aller en finale : César, Jérémie et Hugo. Ce sont eux qui m’inspirent le plus.

Voir aussi sur Le Huff Post :

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *